Pomme de terre Marabel

Une pomme de terre appartient à la famille des pommes de terre à chair ferme ou à celle des pommes de terre à chair tendre (chair farineuse).

La pomme de terre Marabel fait partie des chairs tendres qui se caractérisent par un taux de matière sèche plus élevé que les pommes de terre à chair ferme. Ainsi, ce sont des pommes de terre parfaites pour la réalisation de purées, pour une cuisson au four, ou encore pour la préparation de veloutés.

Caractéristiques de la pomme de terre Marabel

On reconnaît la Marabel par des tubercules de calibre moyen et de forme ovale régulière. La peau, de couleur jaune, est lisse, les yeux sont très superficiels. On note également que la chair de la Marabel est jaune et ne noircit pas après la cuisson.

Disponibilité et conservation de cette variété

On consomme la pomme de terre Marabel en milieu de saison, c’est-à-dire d’octobre à avril. C’est à cette période que l’on considère que sa qualité gustative est la meilleure. De plus, sa dormance (période durant laquelle le tubercule est en repos végétatif), plutôt moyenne à longue, lui permet de ne pas germer trop rapidement. Ainsi, elle se garde facilement.

Pour la conserver chez vous, comme toute pomme de terre, stockez-la dans un endroit frais et sec pour éviter qu’elle ne germe, et à l’abri de la lumière pour ne pas qu’elle verdisse. Ainsi, le réfrigérateur est l’endroit idéal.

Marabel : la pomme de terre à purée

Appartenant à la famille des pommes de terre à chair tendre, la Marabel s’utilise pour la préparation de purées, de potages ou pour une cuisson au four.
Son excellent goût de pomme de terre lui permet d’être très appréciée en purée. C’est l’assurance de retrouver le bon goût d’une purée maison.

Par ailleurs, sa chair jaune rendra vos écrasés gourmands et très appétissants. À la Ferme de l’Odon tout le monde l’adore. Et si on l’aime particulièrement en purée, on l’apprécie également en hachis Parmentier.

Cultiver la Marabel

La Marabel est une pomme de terre demi-tardive, il faut donc compter 100 jours depuis la plantation pour qu’elle arrive à maturité.

La préparation du sol et la plantation se font de la même manière que les autres variétés (retrouvez l’article pour réussir, vous aussi, la culture de pomme de terre).

Toutefois, il est nécessaire d’être vigilant au moment du buttage. En effet, il est important de réaliser des buttes suffisamment hautes car cette variété aura tendance à chercher la lumière, donc à verdir (ce qu’il faut absolument éviter).

À noter également, la Marabel n’est pas une pomme de terre rustique et ne présente pas de résistance au mildiou. Elle est aussi sensible aux chocs.

Enfin, au moment de la récolte, on ne la consomme pas en pomme de terre primeur. Après son défanage fait à maturité (le temps que sa matière sèche se développe), on la laisse en terre 3 à 4 semaines pour qu’elle fasse sa peau.  

Vous pouvez désormais reconnaître, conserver, apprécier et cultiver la pomme de terre Marabel. Appartenant à la famille des chairs tendres, on la définit comme « la pomme de terre à purée ».

Sa culture reste difficile pour des jardiniers débutants due à sa faible résistance au mildiou.

Retrouvez tous nos produits et découvrez nos idées recettes